Agriculture urbaine sur les toits

Le potager sur le toit Agroparistech © Mairie de Paris | François Grunberg

Au printemps dernier, Nicolas Bel et son associé Nicolas Marchal, tous deux ingénieurs, ont investi le toit de l'école AgroParisTech, en plein cœur de Paris. Avec l'aide du Musée du Vivant et de l'INRA, ils ont transformé cette vaste terrasse de 800 m2 en potager expérimental.

Dans ce laboratoire à ciel ouvert, les deux Nicolas cherchent à optimiser la culture des fruits et légumes en milieu urbain. Ils comparent une multitude de substances sur lesquelles poussent tomates et salades : du terreau traditionnel, du compost, du bois d'élagage... Ils ajoutent ici et là quelques vers de terre et des champignons pour créer un écosystème plus productif.
A terme, les deux chercheurs espèrent mettre au point une substance légère, productive, fabriquée à base de produits de la ville, et qui s'entretiendra par elle-même. Les premiers résultats sont attendus dans les mois qui viennent.

http://www.paris.fr/accueil/accueil-paris-fr/agroparistech-experimente-le-potager-sur-toit/rub_1_actu_120794_port_24329

Quelques exemples de toits végétalisés parisiens :

  • 12e - Sur le toit de la caserne des pompiers, 47, rue St Fargeau et celui de la créche collective, 79, rue de la Réunion
  • 12e -  Sur une cabane à outils de la ferme de Paris au bois de Vincennes- Route du Pesage - Bois de Vincennes - Paris 12e, une toiture végétalisée a été installée. Le toit du bâtiment est recouvert d'un dense tapis de plantes vivaces. Attention le ferme est fermée pour travaux jusqu'au mois de mars.
  • Au SIAAP (service d'assainissement francilien) 1000 m2 de toiture terrasse ont été crée dans le 12e. Le fertilisant utilisé pour les plantes et les arbustes, est un compost issu du traitement des boues d’épuration de Seine.
  • 13e - Sur le bâtiment qui abrite les services de la Direction des Espaces verts et de l’Environnement, une toiture végétalisée expérimentale a été mise en place au 103, avenue de France (13e). Sur la surface de 140 m2 de terrasse, au 6ème étage de l’immeuble, ont été installés 15 modules accueillant au total 126 carrés, différents par leur support de cultures et les plantes cultivées. Ces plantes appartiennent à 22 espéces dont 12 sont issues de la flore francilienne ou française. L'évolution de ce toit terrasse est suivi dans le temps afin de faire émerger des méthodes favorables à la biodiversité
  • 20e - Sur le toit du gymnase des Vignolles, 89/91 rue des Haies dans le 20e, un jardin partagé de 800 m2 a été aménagé
Public